|Guide|

Quel casque de vélo choisir ?

Si la loi oblige les enfants de moins de 12 ans à porter un casque, elle n’est pas généralisée à l’ensemble des cyclistes. Pour autant, cet élément de sécurité devient incontournable (voir obligatoire lors des événements sportifs) et même vital en cas de chute (>voir les chiffres de l'accidentologie à vélo de l'article "Le casque obligatoire à vélo(...)"). Que vous pratiquiez le vélo occasionnellement ou de manière intensive, suivez notre guide pour acheter le casque qui vous convient.

Quel casque pour quelle pratique ?

Selon la Loi, le casque doit être attaché et doit correspondre aux normes en vigueur (Normes CE EN 1078). La majorité des casques vendus chez les marchands de cycles ou les sites de vente en ligne spécialisés sont aux normes. Lors de votre achat, vous pouvez vous même vérifier cette information à l’intérieur du casque, qui doit porter la mention “CE EN 1078”.

Pour maintenir correctement votre casque en place, il est doté :

  • D'un système de fermeture : la fermeture de casque se fait généralement par clip, une boucle ou un bouton pression. Le système par clip est le plus répandu, car le plus pratique à utiliser.
  • De mousses ou inserts gel : ces éléments servent surtout assurer un confort maximal et à éponger la transpiration. Souvent, ils sont amovibles et lavables.
  • Sangles : les lanières sont en général respirantes, légères et réglables.
  • Molette de réglage occipital : presque tous les casques disposent d'une molette de réglage occipital afin d'entourer correctemenet la tête.

Si les casques pour enfant sont souvent proposés avec une visière intégrée, les modèles adultes sont dotés, en général, d’une visière amovible. Cette dernière sert à protéger les yeux et le visage des branchages et du soleil.

Pour une pratique multi-usage à VTT

Les fabricants proposent des casques esthétiquement différents en fonction de votre pratique. Les modèles pour enfant sont plutôt multi-usage. Pour adulte, vous pouvez privilégier un casque VTT idéal pour sa polyvalence, souvent fourni avec une visière amovible. Il a l’avantage de couvrir la plupart des usages du vélo : urbain ou chemin, VTT et vélo de route. Celui-ci dispose d’une coque qui couvre davantage l’arrière de la tête. 3 en 1, il est parfait si vous souhaitez limiter votre budget casque (sans compromettre votre sécurité). Pour plus de protection, vous pouvez opter pour un modèle avec filet anti-insecte.

Présentation du casque polyvalent GIANT ALLY (EN)

Pour la route

Le casque de route est souvent plus léger, car il propose plus d’aérations pour une bonne ventilation de la tête. Il est souvent dépourvu de visière afin d’offrir un maximum d’aérodynamisme.

Pour la ville

De plus en plus de casques urbains font leur apparition. Bien que tous les casques offrent un minimum de protection, ceux-ci sont en général renforcé. Ils protègent davantage contre les mauvaises conditions météo et disposent de moins d’ouvertures. Ils sont pourvus des mêmes éléments de réglage (molette de réglage, sangles ajustables,...) et peuvent également être équipés d’une lumière à l’arrière pour être vu (ou d'un support pour ajouter une lumière en option).

Pour une pratique extrême

Le casque intégral est recommandé pour une pratique extrême du vélo. Il est généralement privilégié par les pratiquants de BMX, VTT Descente, Freeride voire Enduro. Plusieurs tailles sont proposées pour que le casque s’ajuste au mieux à votre tête, dans le même principe qu’un casque de moto.

Comment bien porter mon casque ?

Quelle taille de casque choisir ?

Pour votre enfant, vérifiez bien son tour de tête. Une à deux taille(s) de casque existe(nt), il ne faut pas hésiter à le changer dès qu’il est trop petit.

Pour les adultes qui pratiquent de vélo en loisir ou occasionnellement, vous pouvez choisir un casque à taille unique. Ce sont en général les modèles les plus économiques.

Certains casques adultes se déclinent en plusieurs tailles, afin de mieux s’adapter à votre périmètre crânien. Privilégiez ce type de casque si vous êtes pratiquant régulier ou compétiteur. Il seront mieux ajustés, s’intègrent plus esthétiquement à votre tête et et seront plus confortables à porter.

Pour mesurer votre périmètre, servez-vous d’un mètre ruban que vous placez à environ 2 cm au dessus de vos sourcils. Si vous êtes seul, utilisez un miroir pour reporter votre mesure.

Guide de tailles :

  • 46/53 cm = Bébé et Enfants
  • 52/57 cm = Juniors
  • 52/59 cm = S/M
  • 59/64 cm = L/XL

Ce guide des tailles est à titre indicatif et peut varier en fonction des marques. Pour plus de précision, reportez-vous au guide des tailles présent sur chaque fiche produit.Réglage d'un casque de vélo

Comment régler mon casque ?

Dans un premier temps, servez-vous de la molette (ou autre système) de serrage occipital situé en général à l’arrière du casque. Votre tour de tête doit être serré mais pas compressé. Sans mettre les sangles, secouez votre tête pour voir si le casque ne flotte pas trop latéralement, et qu’il suit bien le mouvement de votre tête.

Les sangles se règlent à deux endroits :

  • Les sangles en “V” forment un triangle et doivent contourner vos oreilles. Elles ne doivent pas toucher vos oreilles. (voir vue 1)
  • Les sangles de fermeture doivent passer sous votre menton. Vous pouvez ajuster la sangle de fermeture avec la bouche ouverte, laissant suffisamment de “jeu” pour ne pas se sentir trop serré. Ne laissez pas plus d’un pouce de jeu entre votre menton et votre fermeture. (voir vue 2 et 3)

CHOISIR MON CASQUE VTT

CHOISIR MON CASQUE ROUTE ou URBAIN

CHOISIR MON CASQUE INTEGRAL