|Guide|

Comment choisir la taille de son vélo ?

C'est une étape importante dans l'achat de votre vélo. Pour rouler confortablement et pendant longtemps, il vous faut un vélo adapté à votre morphologie. Si la question semble moins palpitante que le choix du modèle, de la couleur, ou encore des accessoires, elle n'en demeure pas moins capitale. Alors, que ce soit en boutique ou en ligne, comment choisir la taille de son vélo ?

Qu'entend-on par « taille d'un vélo » ?

Il s'agit de la taille du cadre du vélo, soit l'élément qui relie les deux roues et vous donne une assise sur votre engin. A ne pas confondre avec les roues donc (26”, 27.5”, 29”,...) ! La taille d'un vélo est aussi importante que le choix du modèle pour garantir ce qu'on appelle "le rendement", c'est-à-dire votre future capacité à rouler pendant des heures sans ressentir de douleurs au dos, aux épaules, ou encore à la nuque. Autrement dit, avoir la bonne taille de cadre vous permettra d’être moins fatigué.

Les dimensions d'un cadre vélo

Crédit photo : Scott Sports

Habituellement, les deux dimensions auxquelles ils faut particulièrement prêter attention lorsque l’on choisit la taille de cadre de son vélo sont la hauteur du tube de selle (I) et la longueur du cadre (C). La donnée “stack” (M) peut également servir pour les cadres “sloping” (tube supérieur plus incliné).

Comment choisir la bonne taille de son vélo sans l’aide d’un professionnel ?

Pour commencer, vous devez mesurer la taille de votre entrejambe. Si cette idée peut vous sembler déroutante, elle n'en est pas moins essentielle. Pour calculer la taille de votre entrejambe, suivez ces étapes :

  1. Positionnez-vous dos contre un mur, en espaçant vos pieds (nus) de 15-20 cm.
  2. Placez un livre entre vos jambes, de façon à former un angle droit, en le maintenant le plus haut possible contre votre périnée pour reproduire la pression de la selle.
  3. Mesurez la distance du sol jusqu’au haut du livre, qui correspond à la longueur de votre jambe. Pour garantir la précision de votre mesure, faites-vous aider par quelqu’un et n'hésitez pas à réitérer le calcul 2 ou 3 fois.
  4. Multipliez ensuite le résultat obtenu par 0,65 si vous achetez un vélo de route, par 0,56 pour un VTT.
  5. Enfin, reportez le chiffre obtenu au tableau des correspondances de taille disponible sur chaque fiche produit.



Si le résultat obtenu ne correspond pas exactement à la taille d’un modèle, prenez toujours la taille en dessous. Par exemple, vous êtes intéressé par un vélo de route Lapierre Sensium et avez une cote de 53. Les tailles de cadres de ce vélo sont les suivantes : 49 (S), 52 (M), 55 (L). La taille la plus appropriée sera M (52).

Le calcul de la longueur d’un cadre : il s’agit de la distance entre le tube de direction et le tube de selle (donnée “C”). La distance entre la selle et le guidon peut être ajustée à l’aide du recul de selle ou de la taille de la potence (périphérique faisant le lien entre la douille de direction et le guidon).


L’étude posturale est-elle conseillée ?
L’étude posturale est une prise de mesures, au minimum statiques, du cycliste. Elle permet surtout d’affiner la position du cycliste au millimètre. Elle n’est donc pas déterminante pour choisir la taille d’un vélo. Comme il n’y a pas deux cyclistes identiques, les premiers réglages de position se font aux ressentis, qui sont propres à chacun (plus de confort, plus de rendement,...).


Comment choisir la taille d’un vélo d’enfant ?

La taille d’un vélo enfant est déterminée en fonction de la taille des roues. Celle-ci est exprimée en pouces. Choisir la bonne taille de vélo enfant, se fera en fonction de l’âge et de la taille correspondant au tableau suivant :

Mesure de l’entrejambe de l’enfant Dimension des roues du vélo adéquat
Moins de 4 ans ou moins de 90 cm 12" ou Draisienne
De 3 à 5 ans ou de 90 à 105 cm 14"
De 4 à 6 ans ou de 105 à 125 cm 16"
De 6 à 9 ans ou de 120 à 135 cm 20"
De 7 à 12 ans ou de 135 à 155 cm 24"

Tableau des correspondance tailles vélos enfant

Pour les tout-petits, la draisienne est parfaite pour s’initier à l’équilibre sur un vélo. Si votre petit cycliste se débrouille bien, il sera, par la suite, en capacité de faire du vélo à pédales sans avoir besoin de stabilisateurs (roulettes).

Si vous êtes tenté d’acheter un vélo plus grand à votre enfant, pensez en premier lieu à son bien-être sur le vélo. Il vaut mieux qu’il prenne confiance avec un vélo à sa taille, plutôt que d’être mal-à-l’aise et risquer que votre enfant s’en désintéresse. Certes, vous devrez changer de taille plus régulièrement, mais votre investissement sera mieux rentabilisé si le vélo de votre enfant ne reste pas au garage !

CHOISIR MON VELO